Technique instrumentale : modérer l’action des fléchisseurs profonds

Les fléchisseurs profonds sont des muscles qui actionnent la troisième phalange des doigts du musicien.
Une compréhension globale de la biomécanique de la main, sur un plan fonctionnel mais aussi émotionnel, devrait inciter à reconsidérer leur prédominance lors du jeu instrumental, et plus encore au stade de l’apprentissage.

Publicités

Fiabilité dans la technique : affinez vos sensations (première partie)

La capacité à percevoir et à affiner les sensations qui accompagnent un geste technique optimal est une aptitude capitale pour le musicien. Ces sensations sont à la fois la clé d’une technique instrumentale fiable, une source de plaisir importante pour la motivation, tout comme la meilleure des préventions possibles.
Il convient de cultiver à leur égard une grande réceptivité, tant en situation d’apprentissage que pour l’entretien d’un acquis technique de haut niveau.

Fernando Sor et les sons harmoniques : une autre approche de sa méthode

Fernando Sor, dont les compositions pour guitare sont toujours très étudiées et interprétées, est incontestablement une figure majeure de l’histoire de l’instrument. Paradoxalement, sa méthode reste largement méconnue des guitaristes.
C’est sous forme d’une énigme, se rapportant au traitement tout personnel des sons harmoniques au sein de ses compositions, que je propose au lecteur d’aborder cet ouvrage.
Cette porte d’entrée ludique laisse entrevoir une conception unique de l’instrument, alliant inventivité, absence de parti-pris et exigence artistique.

Avez-vous vraiment des doigts trop courts ?

Le guitariste, confronté régulièrement à des difficultés techniques lors d’extensions par exemple, a une tendance naturelle à incriminer ses doigts. La morphologie n’est peut-être pas systématiquement en cause, la technique instrumentale pouvant être impliquée dans certains cas, tout comme une inadéquation structurelle entre la lutherie standardisée la main du guitariste.
Nous aborderons les différentes solutions qui s’offrent au musicien afin d’arriver à l’accord parfait.

Le travail mental, pourquoi, comment ?

Le psychisme humain est certes parfois désarçonnant. Cependant, ce cheval fou peut être en partie domestiqué ! Dans le domaine de la pédagogie, le travail mental bien conduit peut nous permettre de dépasser des limitations techniques ou des situations de blocage. A terme, cet outil bien maîtrisé orientera le travail de l’instrument dans des dimensions créatives, tout en apportant à l’élève toujours plus d’efficacité dans sa pratique instrumentale.

Efficacité dans le travail : soyez dans le bon mode !

C’est un lieu commun de considérer que la clé de l’apprentissage efficace est la concentration. Mais plus précisément, qu’est ce que cette concentration, et comment l’améliorer ? Le terme, trop général, n’est pas de grande utilité. Je développerai plutôt ici le concept de « mode de travail », plus imagé et plus concret, et en fin de compte plus utile. Qu’est-ce donc qu’un mode de travail, et comment en tirer le meilleur profit ?

Doigtés guitaristiques et combinatoire : de la contrainte à la liberté !

La guitare est un instrument qui a une particularité assez peu relevée : le nombre quasi infini de combinaisons de doigtés par morceau ! Cela n’est pas sans conséquences au niveau de l’étude de l’instrument, conséquences que l’on pourra considérer comme limitantes ou bien au contraire facteurs de liberté. Cet aspect est en partie vrai […]

Technique instrumentale : soignez vos extenseurs !

Chacun s’accorde à reconnaître que la main humaine est un outil extraordinaire. Fruit d’une évolution de plusieurs millions d’années, seule la main de l’homme (ainsi que celle de certains grands singes) permet la grande opposition : l’opposition du pouce avec chacun des doigts. Cette plasticité lui a permis de développer d’autres outils mais aussi des […]